Explications pour le Règlement MX Grand-Est 2018

Dans le cadre de la nouvelle ligue Grand-Est, les règlements et calendriers MX 2018 ont été publiés sur les différents sites des trois anciennes Ligues.

Les calendriers vont encore bouger légèrement. Les mises à jour seront publiées régulièrement. Concernant les règlements, vous trouverez ci-dessous quelques explications et commentaires sur les choix que nous avons été amenés à faire.

Comme vous le savez la nouvelle ligue Grand-Est est composée des anciennes ligues de Champagne-Ardenne, de Lorraine et d’Alsace. Le nombre d’épreuves traditionnellement organisées dans ce périmètre se situe autour de 35. Il était donc impensable d’organiser un seul championnat sur un nombre aussi élevé d’épreuves.

Le découpage principal retenu est le suivant :

  • Un Championnat Grand-Est,
  • Deux championnats de « Zone », découpés comme suit :
    • Zone Alsace-Lorraine
    • Zone Champagne-Ardenne

La rédaction des différents règlements s’est inspirée du Règlement Championnat de France, c’est-à-dire :

  • Un règlement principal, commun à tous les championnats et catégories
  • Des règles complémentaires au nombre de 4 pour les différentes types de championnats.

L’objectif, dès 2018, était de n’avoir qu’une seule approche et qu’un seul règlement pour l’ensemble du Grand-Est, même s’il subsiste quelques différences entre les deux zones.

Pour le championnat Grand-Est, deux approches :

  • Les Quads et Sidecar disputent un championnat, avec des épreuves réparties sur l’ensemble du calendrier Grand-Est. Le Quads Alsace-Lorraine a été étendu à la Champagne, où il n’y avait pas d’épreuves en 2017. Le Sidecar, apparu en 2017, déjà sur le périmètre Grand-Est, a tout simplement été reconduit.
  • Les catégories Solo disputent un championnat sur 3 épreuves dédiées (une par ancienne ligue) et concernent les catégories suivantes : 65cc, 85cc, 125cc et Open MX1/MX2.

Les titres de Champions de Ligue seront uniquement décernés au niveau Grand-Est. A noter que les catégories 125 et Open MX1/MX2 seront systématiquement prévues à 2 séries (soit 4 séries en tout), ainsi que 2 manches principales et 2 manches consolantes dans chaque catégorie, afin de permettre au plus grand nombre de participer à ces épreuves.

Pour les Championnats de Zones, les explications sont en deux parties, Educatifs et Seniors A noter qu’il n’y aura pas de championnat de zone pour les Quads et Sidecar.

Pour la partie « Educative » les changements concernent surtout la zone Alsace-Lorraine, la zone Champagne-Ardenne étant quasi déjà organisée de cette manière.

  • Les 85cc rouleront tous ensemble, avec 2 sous catégories : Kids (9-11ans) et Espoir (12-15 ans)
  • Les 65cc rouleront à part
  • Les 50cc , en démonstration, pour les débutants

Les 50cc sont normalement présents sur les mêmes épreuves que les 65cc.

Deuxième partie, les catégories« Seniors», c’est à dire toutes les motos solo, à partir de 125cc.

C’est là où les changements sont les plus importants, du moins pour la zone Alsace-Lorraine, puisque le règlement s’est largement inspiré de ce qui était en vigueur en Champagne-Ardenne.

 

Pour bien comprendre, les 4 notions ci-dessous sont essentielles :

Catégorie : chaque pilote s’inscrit dans une et une seule catégorie en début de saison, selon sa cylindrée et son niveau, et en accord avec la liste de notoriété. Chaque catégorie à un classement général cumulé, et par conséquent désigne un champion en fin de saison.

Liste des Catégories « Senior » :

  • Championnat Open MX1-MX2
  • Championnat 125-2T
  • Trophée Open MX1-MX2
  • Trophée 125-2T
  • Trophée Vétéran – Trophée Féminine

Les catégories sont aussi l’élément que nous demandons à chaque club de choisir pour son épreuve. L’ensemble de toutes les catégories sur toutes les épreuves constitue le calendrier.

Séries d’Essais : les séries sont constituées de pilotes pouvant venir de différentes catégories, pour les essais libres et chronos. Cela permet d’avoir un nombre optimal de pilotes dans chaque série. En prenant l’ensemble des Catégories Senior, il y aura 4 Séries d’essais, voire 5, en début de saison et sur les circuits prisés.

En règle générale, les séries seront constituées comme suit :

  • Série 5 (si besoin): derniers classés du Trophée Open MX1-MX2 et Trophée 125
  • Série 4: Vétérans + Féminines + Trophée Open MX1-MX2 + Trophée 125
  • Série 3: Trophée Open MX1-MX2 + Trophée 125 + championnat Open et championnat 125, si excédent en Série 1 et 2
  • Série 2 : Championnat 125 + Premiers classés du Trophée 125, si championnat incomplet
  • Série 1: Championnat Open MX1-MX2 + Premiers classés du Trophée Open MX1-MX2, si championnat incomplet

La constitution des Séries d’essais est de la responsabilité de l’équipe chrono, après la clôture des engagements, et avant le début de l’épreuve.

Des constitutions différentes peuvent être nécessaires, notamment en cas d’organisation sur deux journées ou en cas d’absence de certaines Catégories.

Manches : à l’issue des Essais Chronos, les pilotes sont reversés dans les manches prévues, suivant leur temps réalisé, toutes séries d’essaies confondues.

Les Manches seront constituées comme suit, sous la responsabilité de l’équipe chrono et du délégué de l’épreuve :

  • 2 Manches Chpt Open MX1-MX2 : les meilleurs temps chronos des Catégories Chpt Open MX1-MX2 et du Trophée Open MX1-MX2
  • 2 Manches championnat 125-2T: les meilleurs temps chronos des catégories championnat 125-2T et du Trophée 125-2T
  • 2 Manches Trophée : Pilotes championnat et Trophée suivants, non qualifiés en manches championnat Open ou championnat 125
  • 2 Manches Vétéran-Féminine : les pilotes Vétérans et Féminines et les pilotes suivants, non qualifiés en manches championnat ou Trophée
  • 2 Manches Consolante (seulement si 5 Séries d’Essais) : tous les pilotes non qualifiés dans une autre manche.

Points aux Championnats : chaque pilote marquera des points pour le championnat selon sa catégorie d’appartenance, indépendamment de la manche dans laquelle il a roulé.

Par exemple :

  • Un pilote de la catégorie championnat 125, se qualifie pour la manche 125, et termine 18° d’une manche, mais devant lui, se sont qualifiés et classés 2 pilotes du Trophée 125 : il marque les points de la 16e place pour le championnat 125.
  • Un pilote de la catégorie Trophée 125 se qualifie pour la Manche Championnat 125. Il se classe 15e, et 1er des pilotes Trophée 125 Il marque les points du 1er pour le Trophée 125
  • Un pilote de la catégorie Trophée 125 ne se qualifie pas pour la manche championnat 125, mais en manche Trophée. Il termine 1er de la manche, mais 5 autres pilotes Trophée 125 se sont qualifiés pour la Manche championnat 125 : Il marque les points de la 5e place (et les 5 pilotes qualifiés en manche championnat 125 marquent les points des 5 premiers)
  • Un pilote de la Catégorie championnat 125 ne se qualifie pas pour la manche championnat 125, mais en manche Trophée. La manche championnat 125 comporte 40 pilotes dont 12 pilotes de la Catégorie Trophée 125. Il termine 1er de la Manche Trophée : Il marque les points de la 29e place

Les exemples sont transposables pour les catégories Championnat Open MX1/MX2 et Trophée MX1/MX2. La seule différence concerne le Championnat Open MX1/MX2, où les points sont désormais marqués au scratch, mais avec la publication d’un classement MXl et d’un classement MX2, en plus du classement scratch.

Les avantages de cette nouvelle approche sont :

  • Optimisation du nombre d’engagés, indépendamment des catégories retenues par l’organisateur.
  • Chaque pilote roule avec des pilotes de son niveau, indépendamment de sa catégorie d’appartenance.

A noter aussi que les points sont désormais attribués au 30 premiers (au lieu de 20 en 2017, en Alsace-Lorraine) .

Autre nouveauté, le classement de chaque Championnat sera fait en additionnant un nombre réduit d’épreuves. Par exemple, un des championnat compte 13 épreuves au calendrier; le nombre de points acquis par chaque pilote sera calculé sur 10 ou 11 meilleures épreuves. Cela répond à la demande d’un certain nombre de pilotes, souhaitant des championnats moins longs. Le nombre d’épreuves retenues dans chaque catégorie, figurera sur la prochaine mise à jour du calendrier.

A propos des Primes, celles-ci existaient en Ligue Champagne-Ardenne, mais n’existaient pas dans le Championnat Alsace-Lorraine. Pour cette année de transition, elles continueront d’exister en Zone Champagne-Ardenne, mais de manière réduite elles n’existeront toujours pas en Zone Alsace-Lorraine et elles existeront sur le Championnat Grand-Est (125 et Open MX1/MX2) , de manière plus élevée qu’en Zone Champagne-Ardenne. Cet aspect sera revu, et probablement uniformisé pour la saison 2019.

A propos des droits d’engagement, là aussi va subsister une différence entre les 2 Zones, avec un volonté d’uniformisation en 2019.

Pour 2018

  • en Zone Champagne-Ardenne, droits d’engagement réduit pour les épreuves, mais droit d’engagement élevé pour l’inscription au Championnat
  • en Zone Alsace-Lorraine, droits d’engagement plus élevé pour les épreuves, mais aucun droit d’engagement pour l’inscription au Championnat

Pour trouver ce compromis entre les différents règlements en place dans les anciennes ligues, les membres de la Commission MX provisoires, ainsi que ceux des différents collèges, ont consacrés plusieurs week-ends, depuis septembre dernier. Merci à eux. Ce n’est probablement pas parfait; ça conviendra surement aux uns et pas aux autres. Satisfaire tout le monde est de toute façon impossible.

Bonne saison à tous.

Commission de Motocross LMGE

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier